Le protocole national mis à jour le 17 septembre prévoit : « la présence de plusieurs salariés dans un véhicule est possible à la condition du port du masque par chacun (grand public ou chirurgical pour les personnes à risque de forme grave), de l’hygiène des mains et de l’existence d’une procédure effective de nettoyage / désinfection régulière du véhicule ». 

En revanche, il n’est plus prévu un nombre maximal de salariés pouvant être présents dans les véhicules. 

Une partie de la fiche qui avait été établie par la branche en juin dernier est donc devenue obsolète en raison des dernières mises à jour du protocole national. Toutefois, cette fiche ne faisait que rappeler les règles définies dans le protocole national concernant le nombre maximal de personnes dans les véhicules. Or, le protocole national ne renvoie plus aux règles applicables dans le secteur des taxis ou pour le covoiturage. Il nous semble donc possible de faire évoluer une partie des préconisations de la fiche de la branche des ACI relative au transport. 

Au vu de la propagation encore très active du virus et du classement de certaines zones en alerte rouge, il est cependant important de définir des mesures dans le cadre du dialogue social au sein de la structure. 

Il conviendra également de continuer à appliquer les préconisations des fiches de recommandation de la branche qui ne renvoyaient pas uniquement au protocole dans sa version existante en juillet dernier à savoir : 

  • nettoyer et désinfecter régulièrement le véhicule
  • ne pas utiliser la climatisation
  • aérer le véhicule par l’ouverture des fenêtres. 

Source : 

Dernière mise à jour : 12 octobre 2020

Posté dans la catégorie : Covid-19